CAMPUS

L’expérience Marco Polo d’Antonin Brault

Diplômé en 2013 de Vatel Martigny en Suisse, Antonin Brault revient sur sa 2e année Vatel effectuée sur le campus de l’Ile Maurice.


L’expérience Marco Polo d’Antonin Brault

Antonin Brault est issu de la toute 1re promotion de Vatel Martigny qui a débuté ses cours en 2010. Diplômé depuis, d’un Bachelor Vatel en 2013, Antonin a cumulé des expériences dans l’hôtellerie Suisse à l’Hôtel Vatel 4* attenant au campus et au Grand Hôtel du Lac 5* de Vevey en tant qu’Assistant du Responsable des Banquets & Mariages.

 

Grâce au programme d’échange Marco Polo, il a effectué sa 2e année à Vatel Mauritius où il alternait ses cours théoriques avec une mise en application pratique dans un somptueux Resort mauricien.

 

Ce sont cependant les Emirats qui ont eu sa préférence pour son stage à l’international. Au sein du Radisson Blu Resort de Sharjah, où il reste 2 mois au service des Ventes et Marketing puis intègre le service RH et formations de l’hôtel pour deux mois supplémentaires.

Bachelor Vatel est un titre certifié RNCP en Management de l'hôtellerie Internationale

 

 

 

 

Tout juste diplômé, il s’envole pour Kansas City aux USA afin d’effectuer un Management Training en Hébergement à l’Hôtel Phillips, un 4 étoiles classé monument historique appartement à la chaine Marcus Corporation Hotels & Resorts.

 

9 mois plus tard, il revient en Suisse et obtient le poste de Réceptionniste au Mövenpick de Genève. Un jeune Vatélien qui en a des choses à nous raconter !

 

***

 

 

Quels similitudes et différences avez-remarquées entre Vatel Martigny et Mauritius ?

 

Même si l’enseignement reste le même, Vatel Martigny et Vatel Mauritius fonctionnent tout à fait différemment. Il faut comprendre que la culture mauricienne est associée à celle des îles proches. J’avais dans ma classe des étudiants des Seychelles, de l'île de la Réunion et de Madagascar qui n’ont pas du tout la même culture que la nôtre.

 

En outre, le vocabulaire et les références (culturelles ou non) ne sont donc pas les mêmes. Ce qui m’a particulièrement marqué à Vatel Mauritius se sont les enseignants, des professionnels passionnés. L'île Maurice fait face à de nombreuses difficultés (démographiques, économiques et éducatives) et Vatel est la première grande école internationale de Management Hôtelier sur l'île. J'ai ressenti donc beaucoup d'investissement, à la fois de la part du personnel éducatif vis à vis des étudiants mais aussi des étudiants vis à vis de leur école : mise en place de lip-dub, flash mob, etc.

 

La grande différence avec Vatel à Martigny c’est que les étudiants de Vatel Mauritius vivent soit chez leurs parents, soit en collocation à l’extérieur du campus. En Suisse en revanche, nous vivions directement sur le campus, dans la résidence de l’école, mitoyenne à l’Hôtel Vatel 4* de Martigny. De ce fait, les relations entre les étudiants sont différentes.

 

Ce qui est commun en revanche aux deux écoles, c’est qu’elles sont très jeunes : Vatel Martigny a 4 ans et Maurice 5 ans.

 

 

 

 

Quels souvenirs gardez-vous de chacune de ces écoles ?

 

Pour Vatel Martigny, je me souviendrai surtout d'une école orientée sur le changement positif et des cours de pratique professionnelle au sein de l’hôtel qui ont été très intéressants et riches d’enseignement. J'ai d'excellents souvenirs de professeurs qui m'ont beaucoup apporté, à la fois sur les connaissances hôtelières en elles-mêmes, mais aussi sur un savoir-faire et un savoir-vivre. Dans tous les départements d'un hôtel, cette association est très importante.

 

Pour Vatel Mauritius, je retiendrai surtout l'ambiance de l'école absolument formidable, avec de la bonne humeur au rendez-vous et une connexion entre les étudiants très forte. Je n'oublierai pas non plus des professeurs incroyables avec des points de vue sur l'hôtellerie que l'on n'aborde jamais en Europe.

 

Je pense que c'est grâce à cette complémentarité entre les deux écoles que j'arrive aujourd’hui à prendre de la hauteur et à me forger ma propre vision de l'hôtellerie moderne.

 

 

 

 

 

Qu'est-ce que votre 2e année en Marco Polo vous a apporté ?

 

Ma 2e année à l'île Maurice a été tellement bénéfique que je souhaite cette expérience à tous les étudiants de Vatel! Il y a deux dimensions avec le programme Marco Polo :

 

Une dimension académique qui nous apprend une autre manière d'appréhender l'hôtellerie avec de nouvelles notions, ce qui permet de consolider nos acquis et d'aborder les différentes branches de l'hôtellerie autrement.

 

Et il y a aussi une dimension culturelle formidable ! Le programme Marco Polo nous apprend à nous adapter, à être capable de se remettre en question et surtout à nous mettre dans la peau des personnes avec lesquelles on vit. La plus grosse erreur - et j'ai vu de nombreuses personnes la faire - c'est de juger une autre culture en comparaison avec la sienne. Les normes et les valeurs changent, donc il faut s’adapter. J’ai rencontré des personnes extraordinaires avec qui je garde contact et j'ai pu participer à des événements uniques (fêtes mauriciennes, fêtes religieuses hindoues et même un mariage indien!).

 

Ces deux dimensions, académique et culturelle forment un tout qui fait grandir à vitesse grand V! J'ai appris énormément sur les autres, mais aussi sur moi-même.

 

 

 

 

Et voici ICI, sa Success Story...

 

VOTRE INTERLOCUTEUR
Contacter ce campus

Directeur des Etudes
Moncef Fourati
Zone d'activité Khereddine, 30 Rue Platon
2015 Tunis - TN

Contacter ce campus
+216 71 182 300
TROUVEZ VOTRE FORMATION

EN TROIS ÉTAPES
Quelques clics
suffisent !

MARCO POLO
Etudiants,
ouvrez-vous
à l’international

En savoir +
2e cycle spécialisation
Directeur d'hôtellerie internationale

En savoir +